Journée d'étude

Fait assez rare, il est un point sur lequel presque tous les partis politiques francophones s’accordent : en Wallonie, l’institution provinciale doit faire l’objet d’une réforme. Certains envisagent même sa suppression pure et simple. Mais les Provinces ne sont pas qu’une question institutionnelle. C’est aussi une grande diversité de services concrets adressés aux citoyen.ne.s : des écoles, des hôpitaux, des initiatives diverses en matière
de santé, d’action sociale et de culture. Ce sont des milliers d’emplois et un budget cumulé qui dépasse le milliard d’euros. Il est donc nécessaire de questionner l’avenir des Provinces en fonction des préoccupations que nous portons en MOC. Quel est aujourd’huile niveau intermédiaire nécessaire pour faire face aux défis des transitions écologiques, sociales et économiques indispensables et pour répondre efficacement aux besoins des Wallon.ne.s, notamment en termes de santé et de qualité de vie ? Cette journée d’étude propose de prendre de la hauteur et de réfléchir à certains enjeux politiques fondamentaux, tels que l’adéquation entre les réalités d’un territoire et l’institution qui la représente, la dynamique démocratique de sa gestion ou encore le financement de ses services.

9:15 Accueil
9:30 Introduction
Christine STEINBACH (directrice de la FTU)
9:45 Des Provinces, pour quoi faire ? Panorama des compétences
et spécificités des Provinces
Annick BEKAVAC (directrice de l’Association des Provinces
Wallonnes - APW)
10:20 Tour d’horizon des niveaux intermédiaires entre les communes
et la Région wallonne (bassins, intercommunales, etc.).
Philippe DESTATTE (directeur général de l’Institut Destrée -
The Wallonia Policy Lab)
11:00 Pause-café
11:20 Prendre de la hauteur : comment (re)penser les territoires
et les institutions qui les représentent ?
Sébastien PRADELLA (docteur en sciences politiques et directeur
du Centre d’Études en Habitat Durable – CEHD)
12:15 Échange avec les intervenant.e.s de la matinée
12:45 Pause déjeuner
14:00 Quels sont les critères et balises nécessaires pour garantir
une gestion démocratique des territoires ?
Zoé VROLIX (avocate et assistante au Service de droit public et
constitutionnel et des Droits de l’homme de la Faculté de Droit, de
Science politique et de Criminologie de l’Université de Liège)
14:45 Comment sont financées les Provinces et comment assurer
la continuité du financement des services offerts aux citoyen.ne.s ?
Luc SIMAR (secrétaire général adjoint du Conseil Economique,
Social et Environnemental de Wallonie – CESE Wallonie)
15:30 Échange avec les intervenant.e.s de l’après-midi
15:45 Conclusions et perspectives
Ariane ESTENNE (présidente du MOC)
16:00 Fin de la journée

DÉTAILS PRATIQUES
Date : Jeudi 26 septembre 2019
Adresse du jour :
Créagora – salle EOLE
Rue de Fernelmont 40, 5020 Namur
Inscription souhaitée pour le 19/09/2019 au plus tard
auprès de Francine Baillet • Tél : 02 246 38 41 -
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Inscription Internet : ici
Participation aux frais : gratuit
Repas : Un lunch sandwiches vous sera proposé
sur le temps de midi.
Accès voiture
Provenance E42 - E411 BXL ou LUX E411 Sortie Champion
Bxl-Namur Prendre direction Namur et tourner à gauche
(100m après autoroute) entre garage Renault et Hyundai.
Conseil mobilité. Si sortie Champion saturée, prendre
sortie suivante Bouge-Namur puis première sortie

 

20190521 CIEPBW Aperoulotte Democratie Participative
Démocratie participative
mise à mal ou déclin annoncé ?
 
La démocratie participative s’essouffle.
Au niveau local, des budgets ont pourtant été mis à disposition par de nombreux pouvoirs locaux pour concrétiser des projets en réponse à des besoins identifiés.
Est-ce que les citoyen·ne·s répondent aux appels des institutions à prendre part aux processus participatifs classiques qui leur sont proposés ? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ou plus ? La démocratie participative est-elle encore utile à l’action publique ? Quelle est sa plus-value démocratique et à quelles conditions peut-elle être efficace ?

Intervenants :
Avec Sophie Devillers, doctorante FRESH à l’UNamur et l’UCLouvain
Xavier Delmon,coordinateur du Réseau wallon de Développement Rural chez Tr@me Scrl.

Où : 
Dans le roulotte L'Audacieuse (rue de Brabant à Perwez - Près de l'école située au n° 45

Quand : 
Mardi 21 mai 2019 de 20h00 à 22h00

Gratuit !

 

20190402 CIEPBW Aperoulotte Seniors

Dans les années 30 et 40, en Belgique, il n’était pas rare que 4 générations cohabitent dans un domicile. En Chine, au Japon, au Maghreb, en Afrique, les aînés tiennent une place importante au sein de la société. Le recours au placement en maison de repos y est pratiquement inexistant.

Ici et aujourd’hui, le mode de vie a changé. Les maisons sont plus petites et beaucoup de familles sont éclatées. Quel regard portons-nous sur nos aînés ? Accordons-nous suffisamment de valeur à leur expérience, à leur générosité, à leur créativité et à leur amour ? Quelle place souhaitent-ils occuper dans la société et ont-ils l’opportunité de s’impliquer dans les décisions qui les concernent ?

Intervenant : Thierry Eggerickx, Maître de recherche FNRS, Professeur
UCL - Centre de Recherche en Démographie.

Quand : Le mardi 2 avril à 20h

: Roulotte l’Audacieuse – rue de Brabant, 1360 Perwez (près de l’école située au n°45)

PAF : Gratuit

logo VivreDebout

Il y en aura pour tout le monde : Dilili à Paris, Home sweet Home, Au bonheur des dames,... documentaire, fiction, animation, manga pour jeunes et moins jeunes.

Découvrez le programme et les animations via le site du festival : https://www.vivredebout.be/

Mardi 26 février 2019 - 20h
Roulotte l'Audacieuse, rue de Brabant à Perwez (près de l'école située au n°45)

La DUDH est-elle discriminatoire vis-à-vis des personnes transgenres, aux genres fluides et des personnes intersexes ?

Cet apéro-débat donnera suite à l'atelier "Trans* Pour Les NulLEs" organisé un mois plus tôt au Centre Culturel de Perwez
https://www.facebook.com/events/325411924729779/

 

aperoroultransgenres
1789 : Droits de l’homme, 1948 : droits de l’Homme, 2018 : droits humains… Les mots évoluent pour ne plus discriminer entre hommes et femmes, mais qu’en est-il des personnes transgenres ?
Les personnes transgenres sont tout particulièrement confrontées aux croyances et préjugés qui réduisent les personnes ne correspondant pas à certaines normes à des schémas simplistes, le plus souvent péjoratifs et dégradants. En effet, la construction sociale des normes et des stéréotypes de genres peut conduire à des phénomènes d’exclusion et de discrimination.
Quelles sont les idées reçues les plus répandues et en quoi posent-elles question ? La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme - DUDH, est-elle discriminatoire vis-à-vis des personnes transgenres, aux genres fluides et des personnes intersexes? Quels sont les enjeux, en termes de droits humains, de la situation juridique des personnes trans*, et dans quelle direction évolue-t-elle actuellement en Europe, en Belgique ?
Lors de cette soirée, nous parlerons de droits et de transidentités de façon accessible et interactive avec le public.

Intervenant·e·s : Asbl Genres Pluriels
Gratuit !

Atelier-débat
Mercredi 23 janvier – 19h > 21h30
Centre Culturel de Perwez – 32 Grand’Place, 1360 Perwez

genres pluriels convertimage 750x583Les personnes transgenres : qui sont telles ? Quels sont leurs questionnements ? Quels parcours de transitions ? Quelles discriminations ?

Dès l’enfance, on nous a appris que les êtres humains étaient soit des « filles » soit des « garçons ». En cours de sciences, on nous a enseigné qu’il y avait des mâles et des femelles et c’est tout. En réalité, est-ce vraiment aussi simple ?

Dans les conversations, dans les médias, il est souvent question d’homos, de lesbiennes, de gays, d’hétéros, de trans, d’orientations sexuelles, d’identités de genres, etc. Mais que signifient au juste ces expressions ?

La société entretient nombre de croyances et de préjugés qui réduisent les personnes ne correspondant pas aux normes à des schémas simplistes, le plus souvent péjoratifs et dégradants. Les personnes transgenres y sont tout particulièrement confrontées.

L’objectif de cet atelier « Trans* pour les nulLEs » est de sensibiliser de façon conviviale et interactive le public aux transidentités, et de montrer comment la construction sociale des normes et des stéréotypes de genres peut conduire à des phénomènes d’exclusion et de discrimination.

Atelier créé et animé par l’asbl Genres Pluriels
Gratuit mais réservation indispensable : 081/23 45 55 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

20181211 CIEPBW Aperoulotte Control PunirLes apéroulottes sont des rencontres citoyennes autour d’un verre dans la roulotte « L’Audacieuse » dans la commune de Perwez. L’objectif est d’échanger les expériences autour de thématiques liées aux droits humains et de mieux vivre ces droits au quotidien.

Contrôler et punir ? Débat autour du profilage ethnique – Mardi 11 décembre 2018 à 20h

Le profilage ethnique, ou contrôle au faciès, est une pratique illégale mais qui est parfois utilisée lors des contrôles de police dans la poursuite de leurs missions. Quelles sont les personnes les plus vulnérables ? Existe-t-il un cadre légal encadrant les contrôles et les fouilles de personnes ? Comment lutter et réagir face à de telles pratiques lorsqu’elles sont abusives ? Comment ce débat peut-il éclairer plus largement les problèmes des discriminations en général, ainsi que le rôle de la police dans une société démocratique ? De nombreuses études proposent des pistes de solutions pour combattre ce phénomène, comme la formation des policiers ou encore le renforcement des mécanismes de prévention.

Intervenant : Ligue des droits de l’Homme

Attention, l’Audacieuse, notre roulotte qui accueille les débats a déménagé sur le site du jardin partagé de Perwez situé entre le numéro 43 et 45 de la rue de Brabant (entre la Maison de la jeunesse et de la solidarité et l’école communale).

20181106 Aperoulotte Democratie VignLe lieu où peut s'épanouir le libre arbitre?

: Dans la roulotte l'Audacieuse - Rue de Brabant à Perwez

Quand : Le mardi 6 novembre 2018

Avec : le philosophe Albert dechambre

PAF : Gratuit

Parce qu’on doit tous dormir quelque part... qui que l’on soit,

Parce qu’il semble acquis qu’il faut payer pour dormir,


Parce que je ne cesse de me demander pourquoi tout le monde trouve ça normal...

Et vous d’ailleurs, combien dépensez-vous pour dormir ?

Conférence gesticulée de Thierry Wenes

droitaulogement
20180925 CIEP Aperoulotte Image

La « mobilisation citoyenne », la « participation citoyenne », et d’autres dispositifs de démocratie participative ambitieux et efficaces existent, permettant un rééquilibrage entre citoyen·ne·s et élu·e·s. L’idée n’étant pas forcément d’être contre quelque chose mais de vouloir construire autre chose. Cette approche démocratique citoyenne pourrait constituer à la fois une alternative à la démocratie « représentative » jugée décevante ou, à tout le moins, un processus complémentaire à celle-ci. Très probablement, les programmes politiques des candidats aux prochaines élections communales et provinciales feront état d’engagements à la « participation » citoyenne.  Mais la politique serait-elle trop sérieuse et complexe pour que de simples citoyen·ne·s s’impliquent activement à la fabrication de l’action publique ?

 

Quand : Le mardi 25 septembre 2018 à 20h

: La roulotte l'"Audacieuse" - Rue de Brabant (près de l'école située au n° 45) à Perwez

Intervenant : Pierre-Étienne Vandamme, Chaire Hoover d’éthique économique et sociale – UCL

Gratuit - Bienvenue à tous

 

Agenda

Aucun événement

MOC BW hors

Logo stop TTIP CETA be small

© 2015 CIEP - Centre d'Information et d'Education Populaire du Brabant Wallon

25 Boulevard Fleur de Lys - 1400 - Nivelles - Belgique - Téléphone : 067 21 89 91 | Admin